Vendredi 31 Janv // Vernissage expo : Mahn Kloix et Gütan

Vernissage le 31 janvier de 18h à 22h
Expo visible jusqu’au 28 Mars
Gratuit

– Mahn Kloix –

Entre un grand-père militant et des parents syndiqués, Mahn Kloix a grandi au sein d’une famille engagée, portée par les grands combats sociaux. Et si l’activisme plane au-dessus de sa tête, le jeune homme va, lui, choisir une voie tout aussi engagée : la création artistique.

Au fil du temps et de ses études, le graphiste cède lentement la place à l’artiste. Devenu Mahn Kloix, l’homme voyage, dessine, commence à s’afficher dans l’espace public. Installé à Marseille depuis 2011, il fait de la vieille cité historique sa ville de départ à l’exploration du bassin méditerranéen « politique et militant ».

Dans le ventre d’Istanbul, il croise le chemin de centaines de jeunes manifestants. Il se met alors à croquer ces visages de Protester, pour ensuite leur rendre hommage en affichant leurs portraits dans la rue. Les soulèvements de la révolution de jasmin en Tunisie ou le mouvement des indignés à Athènes constitueront également la matière brute à un projet global qui se dessine alors lentement : Small is big. Un leitmotiv pour dire et mettre en lumière les luttes, se rapproprier les combats, traverser et témoigner des grands courants de résistance, de New York au Caire.

Un projet pluri-médias, entre images d’archives, clichés de photojournalistes, illustrations à l’encre de Chine, tirages papier grand format et interventions au cœur de l’espace urbain.

(Biographie par Théophile Pillault)

– Gütan –

Né à Salerno (Italie) en 1986.
Après avoir terminé ses études de langues, il déménage à Paris pour prendre des cours de dessin et de modèle vivant auprès de l’Atelier Alupi en 2006. Il étudie ensuite les arts appliqués auprès de l’Atelier des Beaux-Arts de Paris en 2009, en spécialisation dessin/peinture, sculpture et sérigraphie. En parallèle il commence sa carrière artistique en tant que muraliste. Il expose et participe à plusieurs projets et résidences dans différentes cités européennes. Il crée ensuite Pinche Atelier, un espace d’exposition et de développement artistique dans le centre de Paris, avec un collectif d’artistes. Il élit domicile à Marseille en 2014, où il intègre l’Atelier 72.